Cinémathèque universitaire © 2015-2019 - Tous droits réservés - Mentions légales

Claude Beylie

Claude Beylie est né à Sarlat, le 22 février 1932.

Diplômé d'études supérieures littéraires, il entre à la rédaction de Cinéma en 1957 et dans celle des Cahiers du cinéma l'année suivante. Il anime Le Ciné-Club des Invisibles dans les années 60.  Parallèlement à ses fonctions d'enseignant de cinéma (université Paris 1 - Panthéon Sorbonne) et de critique, il collabore à de nombreuses revues de cinéma et publie une vingtaine d'ouvrages. En 1973, il fonde la Cinémathèque universitaire dont il devient le conservateur puis le président (1989-1992). De 1977 à 1991, il est rédacteur en chef de L’Avant-Scène cinéma.

En 1988, Claude Beylie devient président du Syndicat français de la critique de cinéma. C’est à ce titre qu’il participe au jury du festival de Cannes en 1989. Il quitte ce syndicat en 1993 pour participer à la fondation de l’Union des journalistes de cinéma.

 

Claude Beylie écrit aussi sur l'histoire de la bande dessinée. Il est l'inventeur de l'expression « 9e art », qu'il utilise pour la première fois en 1964 dans la revue Lettres et Médecins (article « La bande dessinée est-elle un art ? »).

Il décède le 26 janvier 2001, à Cannes. 

 

Claude Beylie est aussi membre de comités:

  •  Membre de l'association des professeurs pour la promotion de la culture cinématographique dans l'université

  •  Membre du prix Simone-Genevois (à partir de 1988)

  •  Membre du prix Louis-Delluc (à partir de 1989)

 
Sa bibliographie :

 

  • Max Ophuls, Seghers, 1963. réédition Lherminier, 1984

  • Marcel Pagnol, Seghers, 1974

  • Vers une cinémathèque idéale, Henri Veyrier, 1982

  • Le Cinéma, sous la direction de Claude Beylie et Philippe Carcassonne,   Bordas, 1983

  • Marcel Pagnol ou le Cinéma en liberté, Atlas, 1986 ; réédition Éditions de Fallois, 1995

  • Les Films clés du cinéma, Bordas, 1987 ; réédition Larousse, 2006

  • Jean Renoir, coécrit avec Maurice Bessy, Pygmalion, 1989

  • Les Maîtres du cinéma français, coécrit avec Jacques Pinturault, Bordas, 1990

  • Jacques Becker, coécrit avec Freddy Buache, Festival de Locarno, 1991

  • 100 ans de cinéma dans le monde, coécrit avec Noël Simsolo, Atlas, 1994

  • Les Films-phares du cinéma contemporain, coécrit avec Jacques Pinturault, Bordas, 1995

  • Robert Le Vigan, désordre et génie, Pygmalion, 1996

  • Les Oubliés du cinéma français, coécrit avec Philippe d'Hugues, Le Cerf, 1999

  • Une histoire du cinéma français, sous la direction de Claude Beylie, préface de Raymond Chirat, Éditions Larousse, 2000

 

Claude Beylie a également publié des articles dans les revues suivantes. Un lien permet un aperçu de ses sujets de prédilection.