Cinémathèque universitaire © 2015-2019 - Tous droits réservés - Mentions légales

Jean Mitry 

Jean Mitry, est né le 7 novembre 1904 à Soissons dans l'Aisne. Il débute comme photographe sous le pseudonyme de Jean Letort. En 1935, il fonde, avec Henri Langlois et Georges Franju, le Cercle du cinéma, qui devient rapidement la Cinémathèque française. Il enseigne à l'Institut des hautes études cinématographiques (Idhec), à l'Université de Montréal puis à Paris 1 ainsi qu'à l'Ecole supérieure de journalisme de Paris. Il participe à la création de la Cinémathèque universitaire à Paris 1, dès 1973, et occupe le poste de président de l'association jusqu'en 1989. Soucieux de conserver la mémoire du cinéma (les copies, mais aussi la documentation), il envisage la constitution d’un index universel du cinéma, qui fournirait la filmographie complète de chaque cinéaste, période par période.

Dès lors, Mitry édifie tout au long de sa vie plus de cent mille fiches, concernant près de deux mille réalisateurs et couvrant presque un siècle de cinéma (1895-1980).

 

Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le septième art dont 12 monographies sur des cinéastes.

 

Monographies:
  • John Ford, Paris, Editions universitaires, 1954.

  • S.M. Eisenstein, Paris, Editions universitaires, 1956.

  • Charlot et la fabulation chaplinesque, Paris, Editions universitaires, 1957.

  • René Clair, Paris, Editions universitaires, 1960.

  • D. W. Griffith, L'Avant-Scène Cinéma, 1965.

  • Thomas InceL'Avant-Scène Cinéma, 1965.

  • Max Linder, L'Avant-Scène Cinéma, 1966.

  • Mack Sennett, L'Avant-Scène Cinéma, 1967.

  • Maurice Tourneur, L'Avant-Scène Cinéma, 1968.

  • Pearl White, L'Avant-Scène Cinéma, 1969.

  • Ivan Mosjoukine, L'Avant-Scène Cinéma, 1969.

  • Louis Delluc, L'Avant-Scène Cinéma, 1970.

  • Tout Chaplin : l'œuvre complète par le texte et l'image, Paris, Atlas, 1987.

 

Ouvrages de théorie et d'histoire du cinéma:
  • Introduction à l'esthétique du cinéma, 2 volumes, IDHEC, 1960.

  • Dictionnaire du cinéma, Paris, Larousse, 1963.

  • Filmographie universelle, 35 volumes, IDHEC, 1963-1973 ; services des Archives du film du CNC, 1979-1988.

  • Histoire du cinéma, 5 volumes, Paris Éditions universitaires, 1967-1980.

  • Esthétique et psychologie du cinéma, 2 volumes, Paris, Éditions universitaires, 1965; réédition en 1 volume, Paris, Le Cerf, 2001.

  • Le Cinéma expérimental, Paris, Seghers, 1974.

  • La Sémiologie en question, Paris, Le Cerf, 1987.

 

 

Il réalise des courts métrages expérimentaux et des documentaires:

  • Paris Cinéma, co-réalisé avec Pierre Chenal, 1929.

  • Pacific 231,1949.

  • Le paquebot Liberté, 1950.

  • Au pays des Grands Causses, 1951.

  • Images pour Debussy, 1952.

  • En bateau, 1952.

  • Symphonie mécanique, 1955.

  • La machine et l’homme,1956.

  • Le miracle des ailes, co-réalisé avec Georges Beuville, 1956.

  • Ecrire... en images, 1957

  • Chopin, 1958.

  • La grande foire, co-réalisé avec André Valio, 1960

  • Les héros de l’air, co-réalisé avec Roger Laurent, 1963.

  

En 1952, il participe au festival de Cannes pour le montage du court métrage Le Rideau cramoisi d'Alexandre Astruc. En 1959, il réalise son unique long métrage, Énigme aux Folies Bergère.

 

Il meurt le 18 janvier 1988 à La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine).

Le Giornate del Cinema muto à Pordenone (Pordenone silent film festival) distinguent avec le Premio Jean Mitry des personnalités ou des institutions qui militent pour la sauvegarde, la valorisation et la restauration du patrimoine cinématographique.