Cinémathèque universitaire © 2015-2019 - Tous droits réservés - Mentions légales

 

 

 

Le fonds non-film 

La collection non-film de la Cinémathèque universitaire est essentiellement composée de documents imprimés concernant le cinéma et l’audiovisuel, et d’une poignée d’appareils. Il n’y a pas de costumes ni d’éléments de décors.

Nous estimons à seulement 5% la part des documents non-films catalogués.

Ainsi, la base de données recense 957 notices, correspondant à 957 titres, 767 dossiers de presse et 206 photographies. Ces documents catalogués sont stockés à Censier.

Aujourd'hui la conservation de ces documents imprimés ne vise pas à remplacer les bibliothèques universitaires ni les bibliothèques spécialisées parisiennes. Il s'agit plutôt de mettre à la disposition de la recherche des documents complémentaires. Dans quelques mois, nous testerons la mise en ligne de listes de documents originaux consultables, sur rendez-vous et accréditation.

 

 

 
Profil des fonds non-film

 

Les types de documents conservés, souvent classés, mais non catalogués, sont :

- des livres (dont des publications étrangères éditées par les cinémathèques membres de la FIAF),

- des périodiques (dont des revues populaires des années 1950-1960 telles que Cinémonde),

- des dossiers de presse (10 200 documents publicitaires classés mais non catalogués),

- des photographies, des affiches,

- quelques appareils.  

 

Entre 2007 et 2011, une part volumineuse des documents imprimés de la Cinémathèque universitaire a été cédée à des institutions mieux dotées et équipées afin de permettre un meilleur accès (parfois à terme) aux lecteurs, une meilleure conservation et une meilleure valorisation de ces documents.

Ainsi la Bibliothèque François-Truffaut conserve aujourd’hui la scénariothèque de 2262 scénarios ou continuités dialoguées, un fonds de 120 mètres linéaires de revues de presse classées par personnalités, des dossiers documentaires de "documentation grise" (sans dépôt légal obligatoire) classés par thème (pays, genre, courant historique), tous des documents collectés à l’origine par la Cinémathèque universitaire. La bibliothèque de la Cinémathèque française conserve aujourd’hui des périodiques et des catalogues de festival issus des collections de la Cinémathèque universitaire (environ 2 500 éléments). Les bibliothèques de la Sorbonne Nouvelle et de l’ENS Louis-Lumière conservent aussi des périodiques issus de nos collections.